13 – Mercredi 27/9 – Du New-Brunswick au Québec !

13 – Mercredi 27 septembre 2017

8h : il pleut toujours et ce matin seulement 14 petits degrés. Cette fois on a été bien chanceux avec le temps pour notre journée dans le parc hier.

9h1/2 ; on part et petit arrêt au niveau du lac Bennett. C’est là qu’on se rend compte de la différence avec et sans soleil, avec et sans pluie !!! C’est beau sous la pluie ou sans soleil mais c’est magnifique avec le soleil.

DSC_5474 2017-09-27 Canada NB - Parc Fundy Lac Bennett

Margaux c’est papa qui m’avait dit qu’il s’appelait lac Tracey le 1er jour ! Bien vu ! :)

Et quelle belle nouvelle chanson !!! ;)

Arrêt à Sussex pour l’essence et cette année ce sera la « reine » que l’on photographiera. Beaucoup de murs sont peints ici !

DSC_5476 2017-09-27 Canada NB - Sussex

Sans soleil on sera moins tentés de s’arrêter. Tant mieux pour notre heure d’arrivée car on a quand même 700km à faire mais vraiment dommage car il y a plein de beaux coins sur notre route. Heureusement nous étions descendus le long du Maine il y a 2 ans en prenant notre temps. Mais les beaux endroits, peu importe d’y passer et repasser… quand il fait beau surtout.

Les couleurs sont vraiment curieuses. De rares arbres sont rouge ou orange (classique à cette époque), la plupart toujours de couleur verte mais tous les autres ont des feuilles de jaune à marron comme si c’était la fin de l’automne et leurs feuilles sont mortes. Une personne du parc nous a dit qu’eux non plus ne comprenaient rien à leur automne bousculé sans doute à cause de la canicule. A cause de quoi ? Quelle canicule ? Vous avez vu du soleil ? Vous avez eu trop chaud ?… Bon, avec un peu de chance il aura un peu plus plu cet été au parc du Mont Orford et en Mauricie et les couleurs seront adaptées à la saison !

Tout à coup Patrick me dit qu’il a vu un cerf ! Alors dès que je peux, vite demi-tour. Le cerf nous a-t-il attendu ? Ah oui il est là, en bordure de lisière mais il y a de bonnes chances qu’il y soit encore dans 3h, 3 jours et peut-être même 3 mois ou 3 ans car… c’est un faux !!! Ha ha ha

On reprend notre chemin et tout à coup, sur l’autoroute, les couleurs deviennent vraiment belles. SVP juste 5 minutes de soleil pour éclairer tout ça !!!! Mais non, rien…

DSC_5480 2017-09-27 Canada NB route vers Edmunston DSC_5482 2017-09-27 Canada NB route vers Edmunston

Pause pique-nique face à la rivière… dans la voiture, évidemment !

DSC_5483 2017-09-27 Canada NB route vers Edmunston Pique-nique

On a vu un orignal sur l’autoroute !! Si, si, la preuve ha ha ha

DSC_5486 2017-09-27 Canada NB route vers Edmunston Orignal

Je traque les beaux arbres mais ce n’est pas facile de faire des photos et il manque cruellement de soleil.

DSC_5493 2017-09-27 Canada NB Route vers Edmundston DSC_5497 2017-09-27 Canada NB Route vers Edmundston

Tout à coup, un rayon de soleil. Oui, mais… nous sommes au milieu de champs à perte de vue ! Pas un seul arbre ! Et oui ! Là ça nous a quand même bien fait rire. Quand on vous dit que parfois on manque de chance !!! (Hum, avec le temps, « parfois » Patrick trouve que je suis bien gentille…).

Petit arrêt à Edmundston, le temps de se dégourdir les jambes. On a retrouvé un peu de chaleur (21°C) mais le temps est toujours désespérément gris :(

Il ne nous reste plus que 230 km ; on a bien roulé… c’est sûr sans arrêts photos toutes les 10 minutes, ça va plus vite !

Autre chose qu’on voit énormément sur les routes du New-Brunswick : le transport de maisons toutes faites. En fait, de gros bungalows qu’ils emballent, mettent sur un camion et paf vont poser quelque part. Mais rien à voir avec notre belle maison bleu marine avec coursive, véranda, jolies décorations sur le bois, etc, etc…

16h15 New-Brunswick – 15h15 : nous voilà au Québec. Ouf on a récupéré l’heure qu’on nous avait volée en sortant de Gaspésie il y a déjà (!!!) 1 semaine. Il ne fait pas plus beau, même pire. On a maintenant à nouveau 6h de décalage avec la France.

17h30 : nous voilà à l’Islet sur mer beaucoup plus tôt que prévu et malheureusement nous sommes sous une pluie battante ! Ici ils sont très contents : ils n’avaient pas vu la pluie depuis 2 mois… nous depuis 2 heures… Dommage car à l’arrivée les arbres sont absolument magnifiques tout le long du rivage !!! Olala c’est super agaçant pour le coup !!!

Bon on est bien accueillis mais dans un taudis ! C’est immonde dehors mais pas génial non plus dedans. Nous voilà descendus « à la cave » dans une chambre qui empeste l’humidité… ta chambre à l’internat Margaux, tu vois ? Attention en bas de l’escalier on tombe sur un rideau « cache misère » donc les dernières marches on les passe « sur le côté »… beurk… Et attention à la tête !

Ouf un couple arrive et préfèrerait la chambre avec 2 lits car beaucoup plus grande. Je vous en prie, on vous la laisse bien volontiers ! Et nous voilà à l’étage où ça ne sent plus que le chat (beurk quand même …). Il y a des « pschitt pschitt » partout… je vais lui vider ses bombes désodorisantes moi !

Aïe, nos voisins de chambre (aux mêmes odeurs que la maison !!!!) sont rentrés. On a, à côté de nous une « cantatrice » !!!! Elle pseudo-chante les refrains, fait lalala nan nan nan sur le reste. On est parti d’un énorme fou rire mais il faut faire doucement car c’est comme si on était dans la même pièce !!!

Oulala, la propriétaire vient de redonner un coup de « pschitt »…

C’est rare que je me trompe sur nos logements (ok le pire a quand même été Orford…ceux qui avaient suivi notre périple s’en souviennent peut-être ! Catherine, certainement !) mais là c’est quand même quelque chose ! En tout cas, qu’est-ce qu’on ri ! Nous qui adorons rencontrer des gens, là je crois que nous n’y retournerons pas…

Maintenant, la douche. Un espace lilliputien ! On n’avait encore jamais vu ça ! Le loquet de la porte ne fonctionne pas. Patrick joue au serrurier et finalement la dame lui dit qu’elle a d’autres crochets car le système ancien est… très ancien et impossible de le faire fonctionner. Donc Patrick change le crochet… 

C’est dommage car le dame a l’air sympathique, il y a mini frigo et mini micro-ondes à disposition sur le palier, mais quelles odeurs ici !!!

Un commentaire

  1. Serey

    29 septembre 2017 à 0 h 23 min

    Hahaha trop drôle le faux cerf ^^ Le vrai orignal est étonnant en revanche, il n’y a qu’ici qu’on a vu ça !
    Et oui les couleurs sont déjà bien installées au Québec, parfois c’est en effet étrange certains arbres perdent leurs feuilles alors que d’autres sont encore bien verts… Etrange année

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>